Utility

Contact Menu

User account menu

Cart Flyout

Cartoon man using a BLK360 in an outdoor scene

Démocratisation de la capture de la réalité, 3ᵉ partie : une Cadillac toute neuve

Par Christopher Curley

|
03/09/2023

Chris passe au tout nouveau Leica BLK360


J'aurais aimé être présent en 2016, au lancement du Leica BLK360 G1 original à l'Autodesk University (AU). D'après les collègues et les professionnels du secteur avec qui j'ai parlé, ainsi que les gens que j'ai interviewés, l'appareil semble avoir été une révolution : un scanner terrestre léger, compact et précis avec un look industriel stylé qui le distingue des produits géospatiaux habituels. Les gens en sont devenus dingues.    

J'en parle en partie parce que le G1 étant mon premier appareil, j'ai eu un bref aperçu de ce qu'a dû être la sortie du BLK360, lorsque le tout nouveau BLK360 est arrivé chez moi.

Je ne dis pas cela pour critiquer le G1, qui est devenu mon compagnon de capture de la réalité, mais le BLK360 est tellement élégant, tellement petit et tellement rapide… Bref, j'ai eu « mon » AU 2016.  

DSL ou câble

J'ai passé beaucoup de temps à interroger des clients sur le nouveau BLK360, donc je savais que je pouvais m'attendre à une nette amélioration de la rapidité par rapport au G1. En fait, la « rapidité » est mentionnée tellement souvent comme différence majeure entre les deux, que j'ai dû travailler activement pour obtenir d'autres réponses à propos du scanner.  

Mais bon, il est rapide.

C'est facile de regarder les chiffres pour se rendre compte de la rapidité de l'objet : le G1 pouvait faire un scan de haute densité avec des photos HDR (grande gamme dynamique) en un peu plus de six minutes. Le nouveau BLK360 fait la même chose en une minute et demie environ (avec des images de meilleure qualité et davantage de points). Mais cela ne suffit pas pour illustrer la sensation de vitesse lorsque l'on utilise l'instrument.    

En tant que « vieux Millénial » non-initié, la meilleure comparaison que je peux produire, c'est que le G1 représente l'énorme progrès entre l'accès à Internet par ligne commutée et la technologie DSL, et que le nouveau BLK360 représente le passage du DSL au modem câble. (Ou pour les données cellulaires, de la 3G à la 4G, pour les jeunes lecteurs.)  

C'est comme découvrir que sa voiture a un rapport de vitesse supplémentaire dont on ignorait l'existence. Ce qui me semble plausible, puisqu'il s'agit d'une nouvelle voiture. Je m'emmêle dans mes métaphores, là.    

Dans tous les cas, il ne s'agit pas seulement de la durée individuelle des scans, mais de la manière dont cette rapidité a transformé tous les aspects de mon flux de production (oui, j'utilise des termes comme « flux de production, » maintenant).

Une mission de numérisation de trois heures devient une mission d'une heure. Un contretemps majeur devient mineur, car les re-numérisations ne prennent plus autant de temps. Dans mon article précédent, j'écrivais que l'une des choses que j'avais apprises était que je devais faire preuve de plus de souplesse pendant les numérisations dans le monde réel (puisqu'il suffit de reprendre un scan avec une couverture semblable pour pouvoir effacer les gens ou les objets indésirables de mon scan final). C'est soudainement devenu encore plus facile comme chaque scan prend une minute et demie seulement. Ma capacité d'adaptation sur le terrain a explosé.        

 

Bonjour, VIS

L'autre fonctionnalité impressionnante du nouveau BLK360 est le système VIS (Visual Inertial System), un nom sophistiqué pour une sorte de sorcellerie technologique qui permet au scanner de « voir » où il se trouve entre deux mises en station, afin d'aligner les scans sur le terrain au fur et à mesure.

Avant, je trouvais que Leica Cyclone FIELD 360 était déjà assez remarquable pour pré-aligner mes scans entre deux mises en station. Mais le VIS est à un niveau supérieur et fait gagner un temps incroyable, à la fois sur le temps passé sur le téléphone avec FIELD 360 et quand j'importe mes scans dans Leica Cyclone REGISTER 360 PLUS. De plus, c'est visuellement satisfaisant de regarder le traçage du VIS à l'écran, avec une vue aérienne de mon nuage de points préexistant, pendant que je passe d'une station à l'autre. Cette fonction participe à l'impression générale d'habileté et de rapidité de l'instrument. Elle est le « flux » de « flux de production ».    

trois écrans montrant une mise en station dans l'appli BLK Live

 

Des résultats plus beaux

Avec un instrument plus rapide et des outils améliorés comme le VIS qui permet d'aligner les scans en temps réel, le nouveau BLK360 donne l'impression d'atteindre l'objectif de « démocratiser la capture de la réalité » commencé par le BLK360 G1. Ajoutez à cela des caméras plus performantes, des nuages de points de meilleure qualité et une visualisation plus fine. Je suis content d'avoir commencé avec le G1, car il s'agit d'un instrument extraordinaire, mais j'ai quand même dû apprendre certaines choses sur la numérisation pour l'utiliser. Avec le nouveau BLK360, on pourrait le donner à quelqu'un dans la rue et cette personne serait capable de l'utiliser en moins de 30 minutes.      

Pour cela, j'ai quand même un petit conseil pour notre équipe Informatique. En plus des améliorations continues apportées à notre appli pour smartphone et tablette merveilleusement robuste, Cyclone FIELD 360, la nouvelle appli gratuite BLK Live pour smartphone et tablette devrait permettre de contrôler entièrement les paramètres de numérisation, le retour d'informations en temps réel avec les images et les données et l'option d'exportation gratuite au format E57. J'adore nos logiciels payants et les riches outils qu'ils fournissent sur le terrain comme au bureau, mais pour encourager les nouveaux utilisateurs à capturer la réalité, l'appli BLK Live est une solution légère mais robuste qui permet de commencer à numériser dès le départ.    

À présent excusez-moi, je vais sortir promener ce scanner partout. Après tout, j'ai le temps.  


Rendez-vous pour la quatrième et dernière partie de cette série.


Avertissement : Cet article concerne le Leica BLK360 G1. Découvrez les capacités étendues du nouveau modèle BLK360 ici.  

icône du portrait de l'homme dessiné



 

<< ARTICLE PRÉCÉDENT DANS LA SÉRIE

PROCHAIN ARTICLE DE LA SÉRIE >>