Back to In the Wild

01/17/2019

7 questions à vous poser avant d'acheter un télémètre laser (LDM)

Par bwauters

Disto

J'ai fait des tonnes de rénovations dans une maison construite dans les années 1880. Chaque centimètre carré a été reconstruit à l'aide d'un grand nombre d'outils électriques que j'utilise presque tous les week-ends. Je me souviens du jour où je me suis rendu compte du nombre d'outils bon marché cassés que j'avais jetés.

Je suis ingénieur. Je déteste perpétuer le stéréotype mais normalement, je ne lâche jamais un dollar avant d'avoir fait mes devoirs et en l'occurrence, il est évident que le chien les avait mangés.

Maintenant, je dépense quelques dollars de plus mais j'achète un outil qui va durer. 

Je travaille dans les technologies de mesure depuis presque 25 ans, dont 12 sur les télémètres laser (LDM). De mon point de vue, concernant les LDM, vous devez vous poser les questions suivantes pour procéder par élimination :

  1. Est-ce que vous prenez des mesures à l'extérieur ?

    Si vous travaillez dehors, un viseur optique ou un Pontfinder numérique est indispensable.

    Sans viseur ou Pointfinder, vous voyez le point laser à une distance maximale d'environ 10 mètres, par beau temps. A priori, si vous prenez des mesures dehors, 10 m ne suffiront pas.

    La lunette de visée (comme celles des vieux appareils photos à élément fixe) est la première technologie que nous avons utilisée pour résoudre le problème de l'utilisation extérieure dès le premier DISTO, et il existe toujours des LDM avec lunette de visée sur le marché aujourd'hui.

    Leica Geosystems utilise maintenant un Pointfinder numérique avec zoom x4, semblable à la fonction zoom des appareils photo numériques. La croix sur l'écran LCD est précisément étalonnée par rapport au laser pour que vous sachiez que vous prenez la mesure exactement au point souhaité lorsque vous l'utilisez, que vous puissiez voir le point laser ou non.

  2. Est-ce que vous utilisez des logiciels de dessin ?

    Si vous créez des dessins ou si vous travaillez avec des programmes comme Autodesk ou Chief Architect, vous pouvez utiliser certaines applications mobiles pour créer des plans détaillés sur place. Certaines, comme notre application gratuite DISTO Plan, vous permettent de superposer les mesures sur les photos prises avec votre appareil mobile.

    Les LDM compatibles Bluetooth® transmettent les mesures précises à ces applications en temps réel, au fur et à mesure que vous les prenez. Certains architectes d'intérieur, spécialistes du BIM et architectes stylistes nous disent que l'utilisation de cette technologie a divisé par deux le temps nécessaire à la réalisation d'un plan d'implantation exact.

    Oui, parfois les LDM compatibles Bluetooth® sont les modèles haut de gamme, les plus chers. Mais quelle est la valeur de votre temps ? Si vous divisez la durée des mesures par deux, tout en obtenant des mesures exactes du premier coup, combien de temps vous faut-il pour amortir un investissement de 400 ou 800 € ? Avec les nouveaux modèles d'entrée de gamme, vous pouvez acquérir un LDM avec Bluetooth® pour moins de 140 €. Pour moi, le Bluetooth® est un « incontournable ».

  3. Est-ce en remplacement d'un autre outil de mesure avec un autre LDM?

    Si vous utilisez une roue ou un long mètre ruban, pensez aux mesures qui vous prennent le plus de temps ou à celles qui sont les plus difficiles à obtenir et sélectionnez un outil de mesure qui résout les problèmes qui vous ennuient le plus. 

    Par exemple, sur les chantiers de construction en activité, il est souvent difficile d'obtenir la distance horizontale d'un point A à un point B en étant parfaitement de niveau, tout simplement à cause des matériaux déposés contre les murs et/ou des ouvriers et des machines qui se trouvent sur le passage.

    Un LDM équipé d'un inclinomètre mesure l'angle et la distance du levé pour calculer la distance horizontale réelle jusqu'à votre cible. Cela signifie que vous pouvez prendre des mesures par-dessus les palettes, les gens, les meubles ou tout ce qui se trouve sur votre chemin et obtenir quand même la mesure dont vous avez besoin.

    C'est bien plus facile et bien plus sûr que d'escalader les obstacles avec un mètre ruban à la main.

  4. Combien de temps passez-vous à prendre des mesures chaque semaine ?

    Là, il est question de rentabilité : combien de temps passez-vous à tourner en rond avec votre mètre ou votre échelle pour prendre une mesure ?

    Et si vous n'étiez plus obligé de le faire, tout en obtenant des mesures plus précises ? À quoi préfèreriez-vous occuper ce temps ?

  5. Avez-vous eu des problèmes avec un « télémètre » à ultrasons ou des autres produits bon marché ?

    Vous n'êtes pas le seul. Il y a quelques années avant Noël, un fournisseur qui restera anonyme a inondé le marché avec un estimateur de distance à ultrasons bon marché avec pointeur laser intégré « pour Papa ».

    Comme son nom l'indique, un appareil à ultrasons utilise le son renvoyé par un objet pour obtenir une distance approximative. Ces appareils ne sont pas précis du tout et en leur intégrant un « viseur laser » ils ont fini par convaincre beaucoup de monde que les LDM étaient des gadgets.

  6. De quelle précision avez-vous besoin dans un LDM?

    La précision n'est vraiment pas un problème si vous achetez un outil à une entreprise réputée. Recherchez un outil certifié ISO 16331-1 (Organisation internationale de normalisation).

    Les outils certifiés ISO coûtent un peu plus cher mais c'est toujours moins qu'une poutre technique coupée 2 cm trop court à cause d'un télémètre laser au rabais.

  7. De quelle portée avez-vous besoin dans un LDM? 

    À nouveau, assurez-vous de rechercher un outil certifié ISO. Avec des produits certifiés ISO, vous rehausserez la norme de comparaison. La précision et la portée sont influencées par de nombreux facteurs : les deux principaux sont la lumière ambiante et la couleur de la cible.

    Les outils certifiés ISO offrent des spécifications sur lesquelles vous pouvez compter et non des spécifications atteignables uniquement dans des conditions de mesure parfaites.

Partagez:

Lire les commentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.