Back to In the Wild

03/14/2019

Améliorer les performances des télémètres laser à l'extérieur : comment mieux voir le point laser ?

Par bwauters

old v new viewfinders

Lorsque vous travaillez dehors, avec de longues distances, ou en cumulant les deux, deux facteurs sont nécessaires au fonctionnement d'un télémètre laser : d'abord, vous devez voir où le faisceau laser se pose réellement et ensuite, le « module » laser doit recevoir un retour de signal laser suffisant pour obtenir un résultat.  Dans cet article, je vais aborder la visée laser et la visibilité et je reviendrai sur le module de mesure une prochaine fois.

Il existe 4 manières de rendre votre point laser plus visible :

1. Sélectionner une cible de couleur claire : il est plus facile de voir le le point laser à distance sur un fond clair. Cela semble facile, et ça l'est… seulement, il existe de nombreux cas où c'est impossible.

Les télémètres laser sont souvent utilisés pour prendre des mesures dans des endroits dangereux ou inaccessibles. Imaginons que vous soyez ingénieur de la circulation et que vous deviez vérifier la largeur d'une chaussée. Si le mur de soutènement de l'autre côté de la route est en métal, il n'est pas si simple d'interrompre la circulation pour traverser l'autoroute afin de scotcher une feuille de papier blanc de l'autre côté.

Lunettes laser

2. Les lunettes laser rouges : ces lunettes rendent le faisceau laser plus brillant en réduisant la luminosité ambiante qui pénètre dans vos yeux et en filtrant la lumière rouge du laser. Il en résulte un faisceau laser visiblement plus brillant, tandis que les environs paraissent légèrement plus sombres.

Bien que ces lunettes laser améliorent efficacement la brillance du point laser rouge, elles ne garantissent pas de voir le point laser rouge dans toutes les conditions d'éclairage. En outre, ne les confondez pas avec les lunettes laser de SÉCURITÉ, qui ont exactement la fonction inverse. Les lunettes laser de sécurité laissent passer la luminosité ambiante et BLOQUENT la fréquence lumineuse du laser rouge.

Coût : de 5 à 30 € selon la qualité

3. Télémètre laser avec viseur optique intégré : Leica Geosystems a proposé des viseurs optiques peu après le lancement du premier télémètre laser en 1993. Ces derniers existent donc depuis presque aussi longtemps que les télémètres laser portatifs eux-mêmes.

En 2003, le premier viseur optique intégré était présenté sur le Leica DISTO classic5, avec un zoom x2 (voir la photo). Cette option a remporté un grand succès et elle était bien plus économique qu'un viseur externe.

optique intégré

 

Avantages
  • Point laser visible dans toutes les conditions
  • Conception compacte et intégrée
  • Alignement avec le module de mesure
  • Relativement économique
Inconvénients
  • Faible grossissement de l'image (x2)
  • Difficile à aligner sans trépied
  • L'œil doit être très proche de l'outil (encore plus problématique pour les porteurs de lunettes)
  • Difficile à utiliser à des politisions basses ou élevées
  • Fatigant en cas d'utilisation répétitive

Coût : intégrés dans des télémètres laser d'une autre marque que Leica, ils démarrent à 265 € environ

4. Télémètre laser avec Pointfinder numérique : Cette option existe depuis 2006, lorsque les premiers télémètres lasers avec caméra numérique et zoom intégrés sont sortis sur le marché.

les viseurs numériques

Les premiers viseurs numériques utilisaient des afficheurs à 16 niveaux de gris avec un zoom x3 mais ils étaient lents. 2009 a vu le lancement du Leica DISTO D5 (image) avec le premier Pointfinder numérique couleur avec zoom x4.

L'un des inconvénients majeurs des viseurs optiques était que l'on devait regarder dans le viseur et non sur le clavier. L'afficheur moderne du Pointfinder numérique montre la cible comme sur l'afficheur d'un bon appareil photo numérique et permet de la grossir jusqu'à 4 fois. Pas besoin de se pencher ou de loucher contre le côté du télémètre laser, il suffit de regarder l'afficheur couleur bien contrasté pour voir son point de mesure au centre de la croix. 

Les différents grossissements de l'appareil permettent à l'utilisateur de grossir la cible progressivement. Le champ de vision, c'est-à-dire la surface visible sur l'afficheur, pour un viseur numérique et une cible située à 20 mètres du télémètre laser avec Pointfinder intégré, figure ci-dessous pour les instruments Leica DISTO D510, D810 touch et S910. Le D810 touch comprend également un appareil photo grand angle.

1 ou 2 objectifs intégrés pour offrir un zoom x4 au maximum

(Les points que vous voyez sur l'image grossie 4 fois à droite sont bien la texture du stuc à 20 mètres, et non pas des taches sur l'afficheur.)

Coût : les viseurs numériques sont disponibles sur les télémètres laser Leica DISTO D510 (549 €), D810 touch (779 €) et S910 (1399 €).

Et voilà, quatre manières d'économiser du temps, de l'argent ou les deux en améliorant votre capacité à travailler dehors avec votre télémètre laser. Mon avis sur le sujet ? Pour mes outils de travail, je ne regrette jamais d'acheter des produits de bonne qualité, mais presque toujours d'acheter d'anciennes technologies, même à prix cassé.

Merci beaucoup à Diane Auer, Chef de produits LDM chez Leica Geosystems Heerbrugg, en Suisse, pour son aide lors de la rédaction de cet article.

HB

Partagez:

Lire les commentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.